Outre Monde : Des raisins des agapes

Quand tu lèves les yeux et que
Dans le champ du ciel bleu
Un océan de nuages
Entre vagues et murmures
Dort, ronfle, tourne et se retourne

Quand de tes mains tu attrapes
Ces raisins ces agapes
Un océan de nuages
Nonchalamment s’étend
Sur ton visage ivre
Un souffle te ballotte comme on égrène un livre.

Voici le rêve
Qui jamais ne s’achève
Entre le jaune l’orange le rouge le violet le bleu
Un battement d’aile au-dessus de vous
Et le silence
Avant la foudre et le feu.

Le silence est d’ange

Je reviens très doucement sur les Internets.
Tandis qu’un vieux sondage de 5 ans revient toujours en tête des pages les plus consultées (oui, oui, suis-je méchant ?), c’est à se demander pourquoi d’ailleurs, je viens vous faire un petit clin d’œil.
Certes plus silencieux que d’autres.
Ce n’est pas parce que je publie moins, que j’écris moins sur les réseaux sociaux que je ne suis pas là. En même temps, cet éloignement permet de voir et de comprendre certaines choses, de découvrir l’intérêt de certains et le désintérêt d’autres.
Ah vie virtuelle, que fais-tu de nous ?
Bref, je reviens doucement.
Il y a des silences qui dérangent, il y a des silences qui sont assourdissants,
certains s’écrivent, d’autres se devinent.

Tant de routes

Tant de routes, tant de possibilités, tant d’espoirs.

Il y a toujours un choix à faire, ici ou là, maintenant, demain, pour soi comme pour les autres.
Quoique certains ne semblent pas choisir pour les autres mais c’est une autre question.

Dans l’écriture, c’est la même chose, il existe tant d’options, tant d’écritures, tant de thèmes que certains se rassurent (ou ne veulent pas tenter une nouvelle aventure) en écrivant 10 fois le même livre en changeant le titre et les personnages

Tant de routes, tant de possibilités.

En cette rentrée littéraire (qui se fait de plus en plus tôt), vers qui avez-vous envie de vous orienter ? Qui avez-vous encore de découvrir (ou redécouvrir) ?

Un air de reprise

©Jasenko Dordevic

Ne trouvez -vous pas qu’il y a comme un air de reprise ?
Vous n’avez qu’à regarder autour de vous : la tête des gens qui ont perdu leur sourire, les magasins de nouveau bondés parce qu’il faut remplir à nouveau le frigo, le nombre de voitures devant chez vous qui a nettement augmenté, les emplettes à faire pour la rentrée scolaire des enfants, cette tonne de mails auxquels répondre, ce petit stress qui vous prend au ventre parce que vous savez que c’est pour bientôt (certains ont même repris, d’autres n’ont jamais décroché).
L’excitation, l’effervescence comme si la planète recommençait à vivre, comme si son cœur battait de nouveau pour une nouvelle ronde.

On est loin des résolutions du Nouvel An mais avez-vous une top list des choses à faire en préparant votre retour, votre rentrée ?
Des trucs à acheter ? Des affaires à organiser ? Des décisions à appliquer ? Un bureau à aménager ?
Est-ce que vous changez quelque chose pour redémarrer ?

Revenir, ici et là

Même si durant mon absence, il semble que le nombre des visites sur ce blog comme sur mon site ont augmenté, même si j’ai gagné des followers sur mon Twitter alors que je n’étais même pas là, je reviens quand même.
Ici et là.
Sous quelle forme ? Dans quelles directions ? Tout viendra à temps.
Loin des écrans durant quelques temps, cela aide à voir certaines choses plus clairement.
Bref.
Revenir, ressortir de ma caverne et essayer autre chose. Toujours.
Comment faire autrement, après tout ?

(Merci à tous ceux qui m’ont signalé leur présence, d’une manière ou d’une autre !)

Ticket pour n’importe où

Bon, c’est pas tout ça mais j’ai la caboche qui commence à fumer, les yeux qui piquent, le cerveau qui bouillonne et qui n’imprime plus beaucoup.
Vais donc partir au vert pour quelques jours.
Je vous dis ça pour ne pas vous inquiéter, hein, si jamais vous étiez habitué à lires mes posts sur Facebook ou Twitter.

Et puis, ça va vous faire du bien aussi de ne plus me lire ou me voir, non ?

Si c’est pas le cas, inondez ma BAL, envoyez-moi des mp et des DM sur les réseaux sociaux, envoyez-moi des SMS, des mails et promis, dès que je reverrai le jour, dès que je retrouverai du réseau Internet voire même l’électricité, je vous répondrai personnellement !

On se revoit dans quelques jours ! Ciao les potos !

Pour ceux qu n ‘arrivent pas à décrocher… de moi (ahahaha), commandez un de mes bouquins !

Sondage : Etes-vous mélioriste ?

Et un petit sondage de derrière les fagots, un autre oui !
Etes-vous (un/une) mélioriste ?

Kesako ?  Le méliorisme, c’est le fait de considérer que le monde n’est pas parfait, mais que l’on peut travailler à son amélioration.

Bon Aïd El Fitr 2015 à tous mes lecteurs musulmans !